Les avantages de la kinésiothérapie

La kinésiothérapie est devenue très populaire ces dernières années et constitue l’un des traitements les plus importants dans le cadre de la thérapie de réadaptation en raison de son efficacité prouvée dans le traitement des maladies par le mouvement et le soulagement de la douleur par la relaxation, la tonification des muscles et l’apport d’une plus grande élasticité à certaines structures fibreuses rétractées.

Bien que la kinésiothérapie soit utilisée pour traiter des maladies de différentes origines, elle est fortement recommandée pour les personnes qui souffrent de troubles musculaires et de stress. Lisez la suite pour en savoir plus sur cette thérapie et sur les nombreux avantages qu’elle offre pour la santé.

Qu’est-ce que la kinésiothérapie ?

La kinésiothérapie est une technique de thérapie physique qui utilise le mouvement du corps à des fins préventives ou évaluatives pour diagnostiquer et traiter les problèmes musculaires et articulaires ou pour récupérer des capacités fonctionnelles telles que respiratoires ou cardiovasculaires. À cette fin, la physiothérapie utilise des procédures spéciales telles que les ultrasons, l’ultrathermie, le laser, l’électrothérapie, l’hydrothérapie, etc. En bref, la kinésiothérapie est une pratique de réadaptation visant à traiter les blessures et les maladies par le mouvement.

Dans le cadre de cette thérapie, on distingue généralement deux approches, la kinésiothérapie passive et la kinésiothérapie active :

La kinésiothérapie passive. Il s’agit d’une série de techniques thérapeutiques utilisées pour le traitement des symptômes des maladies ostéoarticulaires, musculaires et respiratoires, entre autres, dont l’application se fait de manière passive sur les structures touchées, c’est-à-dire que le patient n’a pas de participation active ou fonctionnelle, puisque le traitement est effectué par le physiothérapeute.

Kinésiothérapie active. Appelée aussi gymnastique corrective, cette variante se définit comme l’ensemble des exercices analytiques ou globaux effectués par le même patient avec ses propres forces, sous forme de réflexe volontaire ou automatique, et corrigés ou aidés par le kinésithérapeute ou par des systèmes instrumentés.

Comment se déroule la kinésiothérapie ?

Le traitement de kinésiothérapie commence par un test musculaire dont le but est d’examiner, par le biais de la contraction, la qualité et le type de réponse des muscles.

Ce test permet au spécialiste de localiser les zones touchées et les conséquences qu’elles produisent sur la santé du patient.

Une fois que le thérapeute a déterminé le type de trouble, il met en œuvre un plan de traitement et évalue son évolution, qui comprend diverses thérapies pour traiter la maladie et réduire le stress, améliorer la circulation sanguine et oxygéner les zones comprimées.

Le froid ou la chaleur sont souvent appliqués sur les zones touchées, ainsi que l’acupuncture, les ultrasons ou l’électrostimulation. Enfin, le thérapeute recommandera de suivre un mode de vie sain et actif, afin de prévenir les problèmes de mobilité ou les affections liées à la sédentarité et aux mauvaises postures.

Parmi les types de traitement que le kinésithérapeute utilise pour la réadaptation des patients, on trouve l’exercice thérapeutique, l’entraînement à la marche, la réadaptation gériatrique, la thérapie aquatique, le fitness, la réadaptation prothétique, la réadaptation psychiatrique et les exercices à effectuer à domicile.

Les avantages de la kinésiothérapie

L’application de la kinésiothérapie a plusieurs objectifs, dont les plus importants sont de maintenir la capacité fonctionnelle du patient de manière optimale, de récupérer des amplitudes de mouvement, d’éviter ou d’atténuer les raideurs articulaires et d’améliorer la réponse des muscles, dont les résultats se traduisent par de multiples bénéfices pour la santé du patient. Parmi les avantages les plus remarquables, on peut citer les suivants :

  • Il offre un diagnostic détaillé de l’état des muscles, ce qui permet de détecter d’éventuelles anomalies ou déséquilibres.
  • Soulage les douleurs physiques liées au système musculaire.
  • Réduit de manière significative le stress et l’anxiété.
  • Il contribue à améliorer la motricité, la coordination et la correction des postures corporelles, des avantages qui réduisent également le risque de souffrir de problèmes de dos ou d’autres domaines.
  • Augmente l’élasticité des muscles.
  • Il permet de mieux lubrifier le cartilage et de réduire les frottements dans l’articulation, ce qui contribue à prévenir l’usure de l’articulation.
  • Elle aide à retrouver la mobilité.
  • Stimule le système circulatoire et l’oxygénation.
  • Améliore le tonus musculaire.
  • Réduit les limitations de mobilité et favorise la sensibilité proprioceptive.
  • Il permet de récupérer le mouvement du thorax et de favoriser les mouvements intestinaux.

En résumé, la kinésiothérapie est aujourd’hui l’une des pratiques scientifiques les plus efficaces pour le traitement des blessures liées au mouvement du corps, au système musculaire et squelettique, en plus de promouvoir la prévention et d’offrir de nombreux avantages.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *